Medusa TN, l’artiste arabe, épanouie, libre, cultivée et audacieuse, a publié sa nouvelle chanson “Molow”

Medusa TN, c’est un entrain et une rage qui s’exhortent dans sa personnalité de rappeuse. Tunisienne, elle est élevée avec la culture hip-hop depuis l’âge de 10 ans, c’est d’ailleurs par le break dance qu’elle entre dans cette culture, avant d’en venir au Rap. Encore adolescente, c’est en Tunisie – et dans un milieu essentiellement masculin – qu’elle fait ses premières scènes, participe à de nombreux projets et réussit à se faire une place. Quelques années plus tard, en 2011, elle se fait remarquer dans le monde arabe en sortant le titre “Tounsiya, fière de l’être” sur une compilation allemande en parallèle de la révolution tunisienne. Un cri, une révolte et surtout un vrai succès qui dépasse les trois millions de vues dès la semaine de sa mise en ligne. Loin d’être dans une démarche uniquement individuelle, Medusa TN prend le temps de collaborer avec divers d’artistes tunisiens et internationaux (Dj Killer, LawlessProd, Ralph Real, Blunted Beatz, Odissee, Konqistador, Camufingo,…) et de faire plusieurs scènes à travers le monde (Maroc, Liban, Egypte, Jordanie, Allemagne, Belgique, Pays bas, Mauritanie, Sénégal, Les étas-unis…

Galore: Quelle est l’inspiration derrière votre chanson «Molow»?

Medusa: Cette chanson a été écrite depuis quelques mois même avant le confinement et cette crise de CoronaVirus. C’est en effet un message adressé aux hommes qui harcèlent les femmes au quotidien et qui ne s’arrêtent pas malgré que les femmes les repoussent. 

MEDUSA TN – Molow | مولو (Prod by LawlessProd) [Official Music Video]

Galore: Quel a été le processus créatif derrière la composition de la chanson et la direction créative de la musique?

Medusa: Dès que j’ai écouté le beat composé par LawlessProd j’ai eu cette inspiration de refrain, c’était spontanné et en français , chanté alors que moi Medusa TN je rappe d’habitudes et je n’écrivais que en Anglais et en Arabe, je me suis senti entrain de sortir de ma zone de confort musicalement et ça me plaisait, un double challenge.

Una autre challenge qui s’est ajoutée, lors de la réalisation du clip, j’ai tenu à faire la direction artistique moi même car depuis que je l’écrivais j’imaginais un clip cinématographique plein d’expression corporelle et plein d’expression faciale, cette expression corporelle je voulais l’exprimer à travers la danse, ce qui explique les deux rôles principaux dans le clip et qui sont mes deux danseurs Maelle Bordas et Yannick Naprix.

MEDUSA TN – Molow | مولو (Prod by LawlessProd) [Official Music Video]

Galore: Qu’est-ce que ça fait de travailler avec une équipe diversifiée?

Medusa: J’adore travailler avec une équipe diversifiée, sortir du cliché clip rap street dans un banlieu ou ce qu’on regarde généralement dans les clip RAP. Mon équipe fait ma force, et je dis équipe, les gens qui croient en mon projet et qui se portent volontaires pour aider avec ce qu’ils peuvent, même leur présence pendant le tournage me donne de la force.

Côtoyer des gens diversifiés de plusieurs identités et plusieurs origines m’a toujours séduit car je pense que j’arrive à apprendre de chacun qui est différent de moi et m’améliorer dans ma personne.

Galore: De quelle manière la musique est-elle un moyen de pratiquer votre spiritualité?

Medusa: La musique a toujours été mon échappatoire, en même temps ma révolte contre les choses et circonstances qui me gênent. Quand j’écris des chansons ça me permet de me vider, et je me sens encore mieux quand je partage mes chansons sur scène et que le public aime cela. Un vrai sentiment d’accomplissement, de bonheur et de satisfaction spirituelle.

Galore: Quel a été l’impact de la période de quarantaine sur vous en tant qu’artiste?

Medusa: Le confinement était pour moi Boutheina ou Medusa TN un mal pour un bien. Au début , j’en ai souffert comme tout le monde, mais après, j’ai décidé d’utiliser le temps qui m’a été accordé par la volonté de Dieu et de me mettre à produire mon album. Certes les concerts me manquent , mais une chose est sûre , le confinement m’a beaucoup aidé à me concentrer sur moi même et à réaliser mon envie de préparer un nouvel Album.

Galore: Pourquoi la représentation est-elle importante? Que comptez-vous représenter auprès des autres à l’intérieur et à l’extérieur de votre communauté?

Medusa: En tant qu’ immigré, la représentation est très importante, je veux représenter la femme arabe épanouie libre artiste complète cultivée et audacieuse. En tant que femmes je veux dénoncer le machisme et cette société patriarcale qui nous emprisonne et qui peut emprisonner les esprit féministes libres et actifs. C’est pour ces raisons que je me sens en mission et que je dois donner le meilleur de moi même afin de donner un exemple aux femmes que je représente et leur donner la force et leur montrer qu’elles peuvent aussi réaliser leurs rêves et même aller au delà de leurs espérances

Gimme More

Do You Like?

Some things are only found on Facebook. Don't miss out.